BALANCE

signe zodiaque balance

Rayon III     Intelligence Active

La Fidélité au Soi et l’infidélité du non-Soi. Aimez librement !

Le Christ recommande à ses disciples, un principe : « adorez le Seigneur Dieu de tout votre cœur  (âme), et de tout votre esprit ». Tel est le plus grand commandement.

Un jour on demande à Bouddha : « quelle différence il y a entre adorer et aimer ? » Bouddha répondit: « la différence entre les deux est la suivante : lorsque vous arrachez une fleur vous ferez tout pour la garder indéfiniment avec vous. Ceci est l’adoration, tandis que lorsque vous dites « je t’aime », vous êtes amené à arroser la fleur tous les jours ».

La Balance du point de vue ésotérique tout comme les Gémeaux ne sont reliés à aucun signe, tandis que pour l’homme ordinaire ils sont reliés au Taureau pour la Balance et la Vierge pour les Gémeaux: attachement, possessivité, dépendance…

« L’Ancien des jours était dans la Balance ».

« Qu’y a-t-il de plus beau que le Soi? », Ishtar.

« C’est du bourgeon du renoncement à soi-même que jaillit le doux fruit de la délivrance finale », H.P.Blavatsky.

« Ce n’est pour la femme que la femme est désirée par l’homme, mais bien pour l’Atma », Brihadaranyaka Upanishad, II, 4.

Décapitation d’Olopherne par Judith.

Peinture de Caravage.

SAVRITI et SATYAVAN

Savriti (l’Incitatrice) est une princesse solaire, d’une grande beauté. Elle est l’équivalent pour les grecs de Orphée, et, pour d’autres, d’Ishtar. Contrairement à la tradition en Inde, elle voulait choisir son mari, elle-même. Elle finit par le rencontrer au cœur d’une forêt : un jeune et beau prince, Satyavan, fils d’un roi déchu et aveugle. Mais le prince était le sujet d’une malédiction : il devait mourir un an après la rencontre avec Savriti. Celle-ci ne fut pas  découragée par cette nouvelle, et se maria avec Satyavan. Comme prévu, au bout d’un an, Yama, Dieu de la mort, vînt chercher Satyavan. Alors que l’âme de son bienaimé était emportée par le Dieu, Savriti demanda que lui soit accordée une faveur. Yama lui promit d’accéder à sa requête, hormis de redonner vie à Satyavan. Savriti demanda que lui soit donnée de nombreux enfants. « Accordé », lui répondit Yama. La princesse lui rétorqua qu’il lui était impossible d’avoir des enfants sans son mari, et qu’il devait de ce fait le lui être rendu. Piégé, Yama dut se résoudre à renoncer à Satyavan, qui retrouva instantanément la vie. Le père de Satyavan, lui, retrouva la vue.

Saturne/Yama est le Principe de la Fécondité acquise grâce à l’épreuve.

Mantra sur la Voie de l’Aller, Balance : « Qu’un choix soit fait »

Mantra sur la Voie du Retour, Libra : « Je choisis la Voie qui conduit entre les deux grandes lignes de force ». « La Balance relie les deux dans les Gémeaux ».

Correspondance Tarot: Le Diable

15 - Diable

Lettre Hébraïque: Samek