TAUREAU

Signe zodiaque taureau

Rayon IV Harmonie par le Conflit.

« Je suis la Voie, la Vérité et la lumière ». Dieu Mithra.

« L’homme ne vivra pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu », Mathieu IV, 4.

« La beauté est le côté caché de toute chose « , E.Krishnamacharya, Astrologie Spirituelle, p.87.

La Nature de Dieu.

LE DISCIPLE ET LE MINOTAURE

Tapi dans le labyrinthe, le Minotaure, métaphore de Saturne, est le désir qui enferme le disciple dans le plan astral (l’enfer). A l’image d’Hercule, le disciple débusque le Minotaure, le monte en le tenant « fermement par les cornes », et le conduit en lieu sûr, hors du labyrinthe, afin qu’il soit tenu sous la bonne garde de trois géants cyclopes, l’allégorie des trois centres de la tête (Sahasrara, Ajna et Alta Major). Ainsi, l’attraction pour les formes éphémères devient le pur Désir d’exprimer le Soi.

Note du Taureau sous la domination de la personnalité, Thésée qui massacre le Minotaure : « Que la lutte soit éprouvante ! Prendre, saisir et s’emparer courageusement de ce qui est désiré ».

Mantras du Taureau lorsque l’âme réorientée domine, Hercule conduit le Taureau Sacré vers le Lieu Saint : « Je vois, et quand l’œil est ouvert, tout est illuminé », « Je cherche l’Illumination et je suis moi-même la Lumière », et « Le Taureau fonce aveuglément jusqu’à ce que le Sagittaire dirige ».

Correspondance Tarot: L’Arcane sans Nom

13 - Sans Nom

Lettre Hébraïque: Mem